La compréhension au quotidien

Par Marie-Josée Lapointe

Par Marie-Josée Lapointe

Orthophoniste et directrice de la clinique ORO

La compréhension du langage est souvent l’aspect le plus négligé du langage. En effet, pratiquement tous les parents croient que leurs enfants comprennent bien.  Une difficulté de compréhension peut-être de degré léger, modéré ou sévère.

Les difficultés de compréhension sont souvent l’aspect le plus caché du langage. En effet, un enfant qui éprouve des difficultés de compréhension légères à modéré va regarder ce que font les amis à la garderie, et fera comme eux. La routine quotidienne à la maison et celle à la garderie lui serviront de repère pour savoir ce qu’on attend de lui. Aussi, à moins que les difficultés soient très importantes, donc de degré sévère, elles pourraient passer inaperçues auprès des parents et des éducatrices.

En fait, on compare souvent la compréhension aux bougies d’allumage d’une voiture. C’est « sous le capot et ça ne parait pas ». La voiture peut avoir une superbe carrosserie, des fauteuils en cuir et des accessoires luxueux. Mais, si les bougies d’allumage ne font pas le travail, la voiture ne démarrera pas! Il en est de même pour le langage : l’aspect expressif du langage (les phrases, le vocabulaire, l’articulation) sont souvent les aspects qui nous préoccupent le plus car « ça saute aux oreilles », alors que ce qui est sous le capot est moins évident…

Pour bien comprendre, il faut d’une part prêter attention à la parole (attention auditive), emmagasiner l’information (mémoire), avoir une bonne connaissance du sens des mots et des concepts plus abstraits (concept de quantité, concept de location, concept de temps, etc.) et bien sûr avoir un système auditif fonctionnel. Ainsi, lorsqu’une difficulté de compréhension est suspectée, il faut prendre le temps de vérifier quelles composantes sont en cause.

 

Voici quelques éléments à vérifier si vous croyez que votre enfant a des difficultés de compréhension :

  • Répétez-vous sans cesse ou devez-vous reformuler constamment ?
  • Votre enfant comprend-il bien le sens des mots-questions de base « ou, qui, quoi, pourquoi, etc. »?
  • La compréhension des concepts de base évolue bien (chaud/froid, avant/arrière/sous, premier/dernier, grand, pareil, etc.)? L’enfant les comprend dans différents contextes?
  • L’enfant comprend les consignes plus longues qui comprennent des concepts de base? Par exemple : « Va chercher mon parapluie dans le garde-robe? »
  • L’enfant compte de 1 à 4 et il connaît ses couleurs?
  • L’enfant réagit-il de façon exagérée (se désorganise) si on change sa routine?
  • L’enfant fait-il des crises ou a-t-il des comportements désagréables que vous avez des difficultés à interpréter?

Sachez que le plus tôt les difficultés de compréhension du langage seront détectées et le plus rapidement on pourra mettre en place des interventions pour pallier aux difficultés de votre enfant. Vous avez des doutes ou des questions, n’hésitez pas à nous contacter!

Par Marie-Josée Lapointe

Par Marie-Josée Lapointe

Orthophoniste et directrice de la clinique ORO